La garantie homme-clé / femme-clé

mai 15, 2017
par lmtb-assurances
0 Comment
La garantie homme-clé / femme-clé

Qu’aurait été Microsoft sans Bill Gates ? Et Apple sans Steve Jobs ? Personnages phares dans le domaine de l’entrepreneuriat, ces deux entrepreneurs ont chacun joué un rôle capital dans l’ascension et le succès de deux des entreprises les plus importantes au monde. En tant qu’hommes-clés de leurs boîtes, ils ont apporté l’idée de départ, mais aussi et surtout le génie et l’expertise dans leurs domaines respectifs. Souvent, l’homme-clé (ou femme-clé) est le chef d’entreprise lui-même, mais il peut également s’agir de collaborateurs indispensables à la bonne marche de l’entreprise, par leur savoir-faire, leurs compétences ou encore l’expérience acquise.

Compte tenu de l’importance de tels éléments au sein de la structure, il s’avère essentiel de se protéger face à leur perte. Ici intervient l’assurance homme-clé / femme-clé.

Qu’est-ce que l’assurance homme-clé / femme-clé ?

L’assurance homme-clé / femme clé est souscrite dans le dessein de se couvrir d’une perte éventuelle d’un homme ou d’une femme jouant un rôle phare au sein de l’entreprise. A noter qu’il peut exister plusieurs hommes ou femmes clé.  Les garanties d’une telle assurance interviennent en cas d’incapacité temporaire, de disparition voire du décès de ladite personne clé sans laquelle la bonne marche des activités de l’entreprise est compromise. L’assurance permet alors de couvrir le déséquilibre économique et financier auquel s’expose l’entreprise.

L’initiative de souscription est prise par l’entreprise elle-même, pour son propre compte. Le montant des capitaux garantis est défini au préalable, par l’intermédiaire d’une étude poussée de l’impact de l’homme-clé ou de la femme-clé dans la rentabilité de l’entreprise. Le capital versé à l’entreprise constitue alors une garantie contre les pertes d’exploitation, ce qui permettrait à la structure de rebondir face à la crise. L’entreprise a, en effet, le temps de trouver un(e) remplaçant(e) à l’homme-clé / femme-clé tout en évitant que son image de marque ne soit ternie et en préservant la confiance de ses partenaires internes comme externes.

Il convient de souligner que l’assurance homme-clé / femme-clé n’entre pas en vigueur dans le cas où la personne concernée décide de quitter l’entreprise de son propre chef.

Se protéger garantie homme-clé/femme-clé

Pourquoi souscrire une assurance homme-clé / femme-clé ?

La souscription d’une assurance homme-clé / femme-clé est un must pour les entreprises. Les statistiques en la matière parlent d’elles-mêmes : environ 15 % des entreprises faisant face à la perte d’un homme-clé / femme-clé font faillite. Encore plus inquiétant : ce pourcentage monte à 25 % pour les PME. Plus de 30 % se trouvent dans l’obligation de réduire, voire de cesser complètement leurs activités. Contracter une telle assurance contribue à assurer la continuité de l’activité malgré les imprévus.

À cela s’ajoute la déductibilité des cotisations versées au titre de cette assurance : elles peuvent être soustraites du résultat imposable. On notera toutefois que le capital versé en cas de perte effective de l’homme-clé ou la femme-clé de l’entreprise est soumis à l’impôt (avec possibilité toutefois de répartir cette imposition sur une période de cinq ans en cas de décès de l’homme-clé ou de la femme-clé).

L’assurance homme-clé ou femme-clé s’avère donc indispensable pour l’entreprise. Il faut néanmoins savoir qu’il existe des limites, notamment en terme d’âge de la personne, lequel peut faire fluctuer de façon sensible les cotisations versées.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*